icone home

Commencer son potager dès le printemps !

Le printemps et ses beaux jours commencent à partir du 20 mars. Les arbres à fleurs dévoilent leurs premiers bourgeons, les oiseaux chantent et le soleil, qui se couche désormais plus tard, nous fait connaître ses premières chaleurs. A vos pelles, à vos pioches et préparez votre potager pour une bonne culture ! 

L’inspection général de votre potager

La première étape est de vérifier l’état de la terre. Plusieurs méthodes s’offrent à vous pour effectuer cette tâche, nous vous conseillons ces deux méthodes :

  • Avec un outil de jardinage comme la pioche ou la pelle, creusez la terre sur quelques centimètres. Si des résidus de terres humides s’accrochent à votre outil, cela montre qu’il faut patienter avant de commencer votre plantation. La terre n’est pas assez réchauffée pour débuter de votre potager.
  • A l’aide de vos doigts vous pouvez constater l’état de votre terre. Au touché, si la terre est chaude, on peut dire qu’elle est prête pour votre plantation. Au contraire, si la terre vous semble humide et froide, attendez quelques jours et réitérez la vérification.

potager plantation photo

La seconde étape est le nettoyage de la terre. Elle consiste à enlever la mauvaise herbe de votre terre (désherbage). Avec une fourche à bêcher, retournez votre terre et ôtez toutes les grosses pierres qui vous empêchent de planter vos semis.

Pour mener à bien la préparation idéale de votre terre pour votre potager, il suffit de rajouter un peu d’engrais pour stimuler la croissance de vos plants.

Le calendrier printanier de vos plantations

Mars à avril : l’avant-première du potager

Fin mars, la terre reste encore humide et la rosée du matin demeure trop fraîche pour les semis. Début avril, il est conseillé de placer vos semis à l’abri, par exemple dans une serre. Les légumes concernés par cette plantation anticipée sont :

  • Carotte
  • Radis
  • Choux
  • Oignon
  • Petit-pois

Davantage d’aliments de votre futur potager peuvent d’ores et déjà être plantés dans des godets (petits pots) dans votre maison, au chaud ! Semez-y des graines d’aubergines, de concombres, de tomates, de poivrons ou de poireaux afin de les mettre plus tard dans votre potager.

Avril à mai, votre potager se forme

Le moment tant attendu est finalement arrivé ! Vous pouvez enfin planter vos semis dans votre potager ! Simplement, vous devez vous assurer que la température de la terre est entre 8°C et 10°C à l’aide d’un thermomètre de sol (thermosol). Après vérification, nous vous suggérons de planter les légumes suivants :

  • Laitue
  • Épinards
  • Oignons
  • Radis
  • Carotte
  • Chicorée
  • Choux

A la même période, il est possible de planter des lupins, des volubilis, des capucines, des nigelles pour attirer des insectes utiles à votre potager.

Les coccinelles sont souvent qualifiées comme les meilleures amies du jardinier. Elles sont friandes des pucerons qui eux, se font une joie de se nourrir de vos légumes.

Les pinces-oreilles sont de vrais travailleurs nocturnes pour votre jardin. En effet, ils ne vivent que la nuit et ces petites bêtes sont nécessaires à votre potager car elles se débarrassent des pucerons, des escargots et même des déchets végétaux qui contaminent vos plantations.

Les abeilles et les syrphes (souvent confondus avec les abeilles : sa forme est plus longue et possèdent uniquement deux ailes) sont bénéfiques à votre potager. Elles s’occupent de la pollinisation c’est-à-dire qu’elles butinent les fleurs pour récupérer le pollen. En prime, les syrphes sont friands des mouches blanches qui attaquent principalement les choux.

En mai, fait ce qu’il te plait !

Le mois de mai reste le plus convoité pour planter vos semis dans votre potager. La chaleur de la terre est généralement comprise entre 15°C et 20°C, ce qui favorise la croissance de vos légumes. C’est la période idéale pour planter vos céleris, vos cornichons, vos haricots, vos tomates, vos concombres, vos courgettes, vos poivrons et vos melons !

Prudence, ne pas semer trop tôt !

Tout au long de l’article, nous vous donnons des astuces pour réussir votre potager et faire une bonne culture. Notre dernier conseil, sans doute le plus important, est de ne pas planter vos semis trop tôt !

Si les graines germent lentement, elles peuvent pourrir et être contaminer par des insectes comme les pucerons, les escargots ou les mouches blanches qui vont transmettre des maladies à vos légumes.

La meilleure période est inévitablement le mois de mai afin d’obtenir une pousse rapide des légumes plantés et cueillir de bons légumes !

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires

Heidrich

Devenir rédacteur

Vous avez une question ou une suggestion ? N'hésitez pas à nous contacter :

Contactez-nous