icone home

Baies vitrées alu : une bonne isolation thermique est-elle possible ?

Pour laisser entrer la luminosité, agrandir son espace de vie et redonner un nouvel éclat à sa maison, rien de mieux qu’une grande baie vitrée. L’aluminium semble particulièrement indiqué en tant que matériau 100 % tendance et déco. Mais qu’en est-il des caractéristiques énergétiques d’une baie-vitrée alu ? Est-elle compatible avec une bonne isolation thermique ?

Baie-vitrée aluminium

Baie-vitrée aluminium – Crédit photo Novafen

Comprendre les indicateurs énergétiques

Pour que vos ouvertures (fenêtres, baies vitrées, véranda…) favorisent les économies d’énergie, il faut privilégier une approche globale du fonctionnement énergétique de l’habitat.

Aujourd’hui, la performance énergétique d’une fenêtre se détermine selon trois critères :

Le coefficient de transmission thermique de la baie vitrée (Uw)

L’isolation thermique d’une baie vitrée s’exprime à travers le coefficient de transmission thermique (Uw) en watt /m². Il mesure la déperdition thermique de la baie vitrée et, par là même, sa capacité à conserver la température intérieure.

Plus celui-ci est bas, plus la fenêtre est isolante. Ainsi, si vous optez pour un coefficient Uw faible, votre consommation énergétique sera moins importante.

Le facteur solaire de la baie vitrée (Sw)

Le facteur solaire (Sw) traduit la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur solaire à l’intérieur de l’habitat. Il se mesure sur une échelle allant de 0 à 1.

Plus le facteur solaire est haut (donc proche de 1), plus la quantité de chaleur transmise est importante.

Le facteur de transmission lumineuse de la baie vitrée (TLw)

Le facteur de transmission lumineuse (TLw) est la capacité de la fenêtre à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur de la maison. Il se mesure sur une échelle allant de 0 à 1.

Plus le facteur de transmission lumineuse est haut (proche de 1), plus la quantité de lumière naturelle est importante.

 

Comment bénéficier de la meilleure performance énergétique possible ?

Afin de bénéficier de la meilleure performance énergétique possible, voici les autres éléments qu’il convient de prendre en compte.

Limitez les déperditions de chaleur avec de bons volets

Avant de choisir vos volets, prenez le temps de comparer les avantages et les inconvénients de chaque matériau et optez pour le plus performant.

Par exemple, le PVC et l’alu peuvent être une bonne solution pour isoler vos fenêtres et baies vitrées car il s’agit de matériaux durables. Le gain thermique se concrétisera rapidement en économies sur votre facture.

Privilégiez le sud pour placer vos baies vitrées

Lors de la conception des plans de votre habitation ou si vous souhaitez ajouter une baie-vitrée ou une véranda « après-coup », n’oubliez pas de prévoir l’emplacement des ouvertures de préférence au sud et à l’ouest afin de profiter pleinement de l’ensoleillement.

Optez pour une bonne isolation thermique avec des fenêtres alu

Matériau d’avant-garde et 100 % tendance déco, l’aluminium a fait ses preuves en tant qu’isolant. Ses points forts reposent sur sa solidité, sa longévité et son aspect décoratif qui lui permet de se décliner dans un large choix de teintes.

Grâce à ce matériau isolant à forte conductivité thermique, opter pour des fenêtres aluminium vous permettra d’éviter les déperditions de chaleur tout en gagnant en confort thermique.

1 commentaire pour l'article "Baies vitrées alu : une bonne isolation thermique est-elle possible ?"

  1. Bon à savoir aussi : Valide depuis le 1er septembre 2014 suite à l’annonce de la ministre de l’écologie, le crédit d’impôt (Crédit d’impôt pour la transition énergétique = CITE) reste applicable jusqu’au 30 juin 2018 pour vos projets de fenêtres.

    Ce crédit d’impôt permet de récupérer une partie du montant des travaux pour tout changement de fenêtre éligible au CITE*.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires

Heidrich

Devenir rédacteur

Vous avez une question ou une suggestion ? N'hésitez pas à nous contacter :

Contactez-nous